PRESENTATION DU PRESIDENT D’HONNEUR YVES PACCALET

PACCALET.PHOTOS2

 

Né en 1945, à Tincave (un hameau de Bozel, en Savoie), il a passé son enfance dans la montagne. Ses études de philosophie à l’École Normale Supérieure l’ont amené à une carrière de globe-trotter. Passionné de nature, il rencontre Jacques-Yves Cousteau en 1972. Il publie de nombreux ouvrages en collaboration avec l’océanographe, et lance avec lui, en 1981, la Fondation Cousteau. Il est auteur de plus de soixante-dix ouvrages dont « L’Humanité disparaîtra, bon débarras! » (2006), plaidoyer contre la politique de croissance sans limites, responsable selon lui de l’épuisement de la planète et, à court terme, du risque de disparition de l’espèce humaine dans la violence la plus extrême. En 2009, il publie le premier volume de son ouvrage philosophique majeur, dans lequel il jette les bases de son « matérialisme poétique » et de son « matérialisme ironique » : Le Grand Roman de la vie.
Il assure pendant plus de dix ans les rubriques « Sentiers sauvages » et « Humeurs sauvages » du magazine Terre sauvage, collabore à Géo Magazine, au Figaro Magazine, au Nouvel Observateur. À la radio, en 2001-2002, il raconte les mystères de l’univers et de la vie sur Europe 1. À la télévision, il présente avec Priscilla Telmon, la collection documentaire Le Sens de la marche, sur France 5, en 2005. Il est intervenu également comme invité dans l’émission de vulgarisation Va savoir présentée par Gérard Klein. Sur France 5, il participe, en fonction du sujet, aux débats de l’émission C dans l’air, présentée, entre autres, par Yves Calvi.
Yves Paccalet a été président de Green Cross France de 2006 à 2008.