ZOOM sur les auteurs…. Patrick BREUZE

Patrick Breuzé

https://fr-fr.facebook.com/patrickbreuze/

Après une carrière de journaliste à Paris, Patrick Breuzé est venu s’installer à Samoëns en 1995. Patrick Breuzé va continuer à explorer toutes les voies de l’écriture en créant un atelier d’écriture à Samoëns, dans la droite tradition de l’Oulipo de Raymond Queneau. De 1992 à 1998, il écrit des pièces de théâtre puis ses premières nouvelles. L’une d’elle remporte le Prix de la Nouvelle de Bonneville. À la suite, il publie La Vallée des Loups, un recueil de nouvelles qui ne cessera d’être réédité depuis lors. Suivra ensuite une œuvre entièrement consacrée, à ce jour, à la montagne, à ses habitants, à la psychologie de ceux que l’on appelle les taiseux, aux drames humains et aux destins souvent inattendus qui jalonnent les siècles.

Au fil de ses romans qui couvrent l’histoire des pays de Savoie de 1603 à 1950, il porte une attention permanente aux humbles, à ceux qui sont en butte aux tourments de la vie. Avec un regard attentif aux autres et profondément humaniste, il s’attache dans ses romans comme dans ses nouvelles, à dresser des portraits individuels et collectifs d’une société à la fois solidaire, dure au mal mais croyant toujours en un avenir meilleur. Son sens de la montagne, son attachement à la nature sauvage, son goût pour la prose poétique, son souci des descriptions réalistes qui lui vient d’une grande admiration pour Maupassant, ont fait de lui un écrivain au public fidèle en France mais aussi dans beaucoup de pays francophones. Très populaires, ses romans sont fréquemment repris dans des éditions telles que France Loisirs, Le Grand Livre du mois ou le Reader’s Digest.

Son éditeur actuel, Calmann-Lévy, dit de lui : « Avec Le Silence des glaces ou La Grande Avalanche, Patrick Breuzé s’est imposé comme un grand écrivain contemporain de la montagne. » Un critique, Jean-Louis Roux, écrit : «… Il y a, dans l’écriture de Patrick Breuzé, la franchise et l’autorité des phrases : cette fermeté de plume à quoi l’on reconnaît la patte d’un écrivain. »

Son dernier roman « Mon fils va venir me chercher » a obtenu le Grand Prix des Pays du Mont Blanc 2016 et le Prix Solidarité 2017 après quelques grandes plumes de la littérature française telles que Philippe Claudel, Eric-Emmanuel Schmitt, Delphine de Vigan ou Christian Signol.

Son prochain roman « La montagne pour Refuge » paraîtra début octobre chez Calmann Lévy.

Il sera présent sur le stand »Livres en Tête » et dédicera ses ouvrages.

https://fr-fr.facebook.com/patrickbreuze/